"Ne fais pas la Chamane. SOIS CHAMANE" par Alexia

Publié le par Nathalie - Tamara

"Ne fais pas la Chamane. SOIS CHAMANE" par Alexia

"Ne peins pas ton visage, ne chausse pas tes bottes frangées, ne tente pas non plus de te convaincre qu’en chantant tu feras danser la Nature. Ne fais pas bruler de la sauge pour purifier ce qui l’est déjà. Ne colle pas des plumes sur tes cheveux d’Humaine. Ne montre pas, ne fais pas. SOIS d’abord…

Tu es cette Nature. Tu es reliée à elle. Intrinsèquement. Tu n’as rien à revendiquer, ni à te diriger dans cette « activité » là.

Non, ne FAIS PAS la Chamane. SOIS CHAMANE.

Quand tu te promènes auprès des arbres, écoute ton corps. Sens ces frissons le parcourir de tes pieds à ta tête. Sens ces décharges d’Amour et laisse-les te pénétrer. Tu regardes les arbres et tu les entends rire, tu les sais sérieux parfois, tu les sens t’accueillir, tu les vois bouger au gré du Vent.

« Regarde comme nous t’accueillons, sens comme nous t’aimons… Crois tu véritablement que c’est extérieur à toi ? C’est d’abord EN TOI. »

Tu as ton Ami là-bas, celui au pied duquel tu t’assieds tranquillement, celui au pied duquel parfois tu pleures. Celui qui se tait quand tu te questionnes, quand tu penses trop, quand tu réfléchis à ton avenir. Celui qui te voit démaquillée, les yeux en larmes et le corps souffreteux. Celui qui se tait mais qui te dit TOUT. Sens comme son écorce est vivante. Sous tes doigts, tu entends la sève circuler au plus profond de lui. Tu touches ses racines et tu trouves cela Sensuel et Charnel. Cette intimité que tu ressens, cette Communication qui ne porte que vos Nudités…C’est cela communier. C’est dans Toi, tout d’abord. Alors s’ils t’accueillent, si tu sens cela dans tout ton corps et dans tout ton Cœur, ce n’est que traduction de QUI TU ES.

Alors, débarrasses toi de la tentation du Folklore. Ne fais pas la Chamane. SOIS CHAMANE.

C’est là ta Signature, ton Contrat Sacré. Honore dans le silence. Dans le silence de toutes tes cellules, de ton ADN. Tes pieds se confondent avec leurs racines. Et ta tête se relie à leur Cime. Es-tu ici pour Cela ? Tu le sais Ô combien déjà ! Il n’y a « rien » à faire. Juste à Être. SOIS CHAMANE. Et les portes s’ouvriront. Quelles portes ? Celles de ton cœur… Au-delà, de ce que tu crois voir, au-delà de l’été et de l’automne qui s’annonce. Au-delà des feuilles qui tombent et de la pluie qui gronde. Au-delà.

Un de tes amis a été déraciné de ces intempéries. Tu as ressenti toute la douleur de ce moment. Tu en pleures encore aujourd’hui. Mais ne vois-tu pas la traduction de cet évènement ? Tout a une fin, car c’est là le mouvement Naturel de la Vie, auquel tout Être appartient. Acceptation de ce qui est. Derrière la notion de fin, il s’agit d’y voir le Recommencement, le Re-Nouveau. Et ces racines hors du sol, et la violence de cette vision, viennent te raconter que pour Être, tu en passes par des morts et des renaissances. Les tempêtes, si parfois déracinent, enseignent toujours quelque chose sur Soi, sur la VIE – Même. Ce qui n’a plus lieu d’être se termine.

Crois-tu que l’Arbre a souhaité lutter contre Cela ? Il savait qu’il était temps, le temps juste pour lui. Il retournera dans cette Nature, de laquelle il est né et mort. Sa mort est aussi une illusion. Puisqu’interrelié à tous ses Autres, il a transmis, et là aussi se loge l’équilibre. Tu le vis si fortement parfois ce processus…

Ce que tu crois être une partie de tes racines vient se briser, se disloquer, jusque dans les tréfonds de tes os, dans ce Chaos. Tout ce qui n’est pas Toi meurt, inéluctablement. Tu connais ce processus Alchimique, cette Transformation … Tes racines de « surface », gangrenées par la densité de ton ego se désagrègent. Regarde bien dessous… Regarde bien la petite pousse à côté du grand Chêne à bout de souffle… Il y a toujours, toujours une petite pousse à côté… Le Sacré se niche parfois à côté de la « grandeur ». Et puis, lèves les yeux… Tu as vu la cime Nouvelle, par-dessus ce Tronc Centenaire et décapité ? Verdoyante, et encore vierge, voulant toucher le soleil et baignant dans sa lumière ? Regarde… La Naissance, la Renaissance, la Résilience…

Lorsque tu nous « cueilles », lorsqu’en marchant, tu nous cherches dans les débris de nos restes, que tu nous prends en ton sein, faisant le vœu de transformer ce qui est déjà là, tu viens te rallier au mouvement de l’Eternité, en matérialisant sa Vérité Pure… Alors tu nous peints, tu fais circuler la Vie jusqu’au bout de tes mains, tu nous (re)donnes Couleurs, et ainsi, tout reste Mouvement, Re-Nouveau... Quand d’Autres y voient de « simples » branchages échoués et séparés de la vie, tu y vois tout le potentiel, de cette Mort, tu y entends l’invitation à re-créer à partir de Cela. Tu y vois toute la Beauté intrinsèque, de poursuivre et remplir de Lumière ce qui semble être éteint.

Ne fais pas la Chamane. SOIS CHAMANE.

Rien ne s’éteint jamais, puisque tout renaît. Plus grand et Plus Fort. Dans la Terre d’accueil Eternelle.

Sur ton chemin, tu te planteras. Au sens littéral et familier du terme. Ô oui tu te planteras !!! et sans le savoir consciemment, tu sèmeras. Tu te planteras, justement pour te planter, pour pousser, Grandir ! Ta terre va trembler, tes graines vont s’éparpiller, ta Foi sera éprouvée. Oui, éprouvée, là encore au sens d’épreuve…. Et c’est dans l’épreuve justement, que tu vas éprouver, au sens de Ressentir, expérimenter. Et les graines plantées alors se frayeront un chemin hors de la coulisse des profondeurs de la Terre, elles seront caressées par le Soleil et la Rosée. Tes racines se fortifieront, s’élargiront. Ô n’imagines pas qu’elles ne seront pas de nouveau piétinées, voire bafouées, parfois même par tes efforts propres ! Mais le Vent et les Êtres de la Nature emporteront ton pistil autre part, oui, le voilà ce mouvement NATUREL DE LA Vie auquel tout Être et Ame appartiennent.

Vis ce voyage dans toute sa Splendeur, ne fais pas semblant. Sois même ces « mauvaises herbes » stigmatisées, visées comme « poison », alors qu’aux confins de leurs liqueurs se logent la vertu de la Guérison…

Ne fais pas la Chamane. SOIS CHAMANE.

N’aie pas peur de ta mort. N’aies pas peur de la chute de tes illusions. Pleure les un instant si tu en as besoin. Recueilles-toi sur la tombe de tes oripeaux, et dis leur au revoir. Tu veux retenir ce que tu crois être toi, mais quoique tu fasses, cela t’échappe. Laisses tout cela t’échapper. Assistes à ton propre enterrement, celui de celle que tu crois avoir été…

N’aies pas peur de ton Eternité, n’aie pas peur de ta Lumière. Elle t’appelle par ton Nom. Reconnais-la. Intègre-la. Ô oui, tu vas vouloir minimiser, ou au contraire la magnifier ! Tu voudras poudrer tes yeux de fard pailleté pour te Relier, pour dominer ta conquête ! Ne combats pas cela, n’étouffe pas cela, ne tue pas cela, laisse-toi traverser par ces tentations ! Admets-les !

Sois Vraie et Aimante face à tes propres subterfuges !!! Oui, tout cela aussi, tu auras à le dépasser, pour te connecter Sincèrement à ta Conscience Supérieure…

A chaque instant, tu auras le choix. D’emprunter le chemin « pseudoré » et si subtil d’une vérité facile et enfermante, ou de marcher pieds nus sur les cailloux dans l’obscurité… Que choisis-tu ? Renouvelle ton Choix à chaque instant ! Affranchis -toi de tout ce que tu crois savoir ! Ne renie rien, sois Juste Libre !

Enlève tes vêtements, fous - toi à poil, et regarde-toi vraiment ! Qui vois-tu dans le miroir ? C’est sur la Scène de la Vie qu’il t’est demandé de te foutre à poil, pas devant le miroir de ta salle de bain ! Tu auras peur, tu auras froid, tu voudras repartir en courant, mais le cercueil est scellé. Il plonge déjà dans la terre… Alors fous - toi à poil, réconcilies-toi et Reconnais toi…

Ne fais pas la Chamane. SOIS CHAMANE."

 

Mes accompagnements : http://www.en-route-vers-soi.fr/

Ma Page Facebook : https://www.facebook.com/en.route.vers.soi/

Ma Chaîne Youtube : En Route vers Soi

Publié dans Textes amis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :