"Tu es tout sauf tiède"...

Publié le par Nathalie - Tamara

"Tu es tout sauf tiède"...

"Le chaos revenait régulièrement l'asséner, et la transporter chaque fois un peu plus loin.
Un peu plus loin de l'extérieur, mais chaque fois plus près de ce qu'il se passait "au dedans".
Comme un murmure providentiel, le souffle qu'elle sentait au plus profond de sa chair lui faisait passer un message.
« Rapproche-toi encore plus de qui tu es véritablement". Juste ces mots. Sur ses maux.
Parce que son corps, sa peau, ses muscles, ses veines, ses os, tressaillaient. Se spasmaient. Recevaient des décharges électriques formidables.
Son échine était en train de se fossiliser.
Et pourtant, jusque dans le sommet de son crâne, elle sentait la profonde connexion à l'Univers. Et par ses pieds fourmillants, c'était toute la Terre qui s'offrait nue.
Il lui suffisait de se déshabiller, elle aussi ! Il lui suffisait de rendre sa carapace friable, pour accéder à son Cœur. Au cœur même de Tout.
C'était le chemin le plus rapide, mais aussi le plus difficile. C'était le chemin de son authenticité, de sa vérité incarnée, admise, et vibrée au-delà de tout.
La Peur et l'Amour, la Colère et le Pardon, la Peine et la Liesse, la Rancœur et l'Acceptation, le Dégout et l'Extase, la Fatalité et l'Eternité, c'est tout cela qu'elle trouvait dans son Antre. Son Ombre et sa Lumière se côtoyaient si farouchement, comme deux êtres gémellaires qui refusent de fusionner.
Tu es tout sauf tiède. Impérieuse, Extrémiste, Hypersensible, Furibonde, Délicate, Taiseuse, Prolixe, Ecrivaine, Chanteuse, Musicienne, Peintre, Absente, Déserte, Tarie, Captive, Foutraque, Banale, Théâtrale, Sévère, Saignante, Sanglante, Volcanique, Magique, Envoûtante, Gutturale, Olympienne, Chialeuse, Désarmante, Touchante, Navrante, Folklorique, Profonde, Colorée, Passionnée, Inquiète, Anorexique, Boulimique, Drôle, Cynique, Désastreuse, Majestueuse, Joueuse... Gaïa, Terre Mère, "Femme Solaire"!
Son Âme la portait, en silence et viscéralement. En respirant, elle sentait des chatouillis sur sa main gauche : une Petite Chenille y avait "atterri". Sa main gauche. Celle du Cœur..."

Nathaniel Balesteros

 

Mes accompagnements : http://www.en-route-vers-soi.fr/

Ma Page Facebook : https://www.facebook.com/en.route.vers.soi/

Ma Chaîne Youtube : En Route vers Soi

Publié dans Textes amis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :